Qui sommes nous?

Nichée dans un petit coin de verdure corrézien, la Compagnie Les Involtes voit le jour en 2013. L’association a été créée et est gérée par une équipe de bénévoles sur-motivée afin de créer, produire, et diffuser du spectacle vivant.
Elle affirme très vite son caractère en prônant un théâtre engagé et pluridisciplinaire.
Ici tout le monde touche à tout : les décors, les costumes, la lumière, la musique mais aussi l’écriture et la mise en scène. La compagnie revendique un théâtre artisanal, un théâtre de la bricole, où une idée peut voler avec trois bout de ficelle, où une autre peut grandir à la lueur d’une bougie, mais toujours avec le souci du détail.
Elle fait ses premiers pas avec une Conférence Gesticulée en 2013. De cet état d’esprit naît également un conte marionettico-musical destiné au jeune public en 2015: La Petite Fabrique des Saisons. Elle continue son chemin en lançant la grande aventure  » Au tour de Simone  » en 2017, puis « Chiffon (et ses moutons) fin 2018.
Deux projets sont en cours pour 2020: un jeune public et un tout public. 
Bientôt des détails …

NOTRE EQUIPE ARTISTIQUE:

Mathilde Defromont

rbt

Je n’ai pas le parcours classique d’un cursus théâtral institutionnalisé et élitiste. Raté. (Je n’en apprécie pas moins les qualités et les avantages que ce type de formation apporte).
Je viens au départ de l’éducation à l’environnement et de l’éducation populaire qui ont été des piliers et des premières étapes dans ma vie professionnelle, avant de renouer avec le théâtre qui ne m’avait pas lâché :

Je me suis entre-autre formée en 2011 comme conférencière-gesticulante auprès de Franck Lepage et de la SCOP du Vent Debout à Toulouse pour monter ma propre conf : Accouche et t’es toi !
C’est une conférence-spectacle où je défends à la fois nos droits et choix de femmes à disposer de notre corps lors de la grossesse et l’accouchement mais où je défends également les conditions de travail et les soignant-e-s de ce secteur.
Je suis également très sensible au théâtre de l’Opprimé impulsé par Augusto Boal.

En 2013 voilà la création de cette compagnie : Les Involtes, avec mon compagnon de vie, au sein de laquelle nous fabriquons de toutes pièces des spectacles jeunes et tout public. J’y suis tantôt comédienne, tantôt marionnettiste, couturière, auteure, musicienne ou conteuse.

J’ai fait une formation via la FAI-AR auprès de Nadège Prugnard et Guy Alloucherie : L’acteur en espace public . Par cette formation basée sur l’écriture du réel, je suis allée à la rencontre des gens dans les rues, les cafés et je les ai interrogés. Puis j’ai écrit des textes imprégnés de ces rencontres et nous avons ensemble travaillé à la mise en espace de ces textes devant un public non convoqué. J’ai énormément apprécié cette formation qui alliait pour moi pour la première fois l’interview directe, la mise en scène, l’écriture et le jeu.

J’ai entamé des stages et cours de chant particuliers pour asseoir ma voix avec le Roy Art Theatre et notamment auprès de Pascale Ben depuis 2005.
J’ai monté avec des amies un groupe de polyphonie féminin les « Nickel Gisèle » dont il ne reste aujourd’hui pas grand trace, et dont les reprises ont écumé quelques pavés corréziens.
Je fais actuellement partie d’une chorale pop/rock et continue la flûte traversière et à l’occasion le ukulélé.

J’ai suivi deux formations auprès d’Eric Blouet,qui m’ont permises de me rencontrer d’une nouvelle manière et de développer l’improvisation au travers du cadre clownesque.
Je m’en régale chaque jour.
J’ai également fait des stages avec Stéphane Filloque de Carnage Production, dont un peu de cascades burlesques.
Je me suis formée au jeu d’acteur et à la manipulation marionnettique auprès de Dominique Habouzit et Matthieu Siefridt du Blick Théâtre et de Camille Trouvé de la compagnie Les Anges au plafond.

J’aspire à faire de la rue, à faire sortir les gens, à bouger et à se réapproprier les espaces physiques comme les espaces de parole.

 ***

Matthieu Bassahon

 

Né en 1980 à Nantes, il s’engage dans le monde du spectacle en 1998. Des Arts de la Rue au théâtre contemporain, de la musique au conte, en passant par la danse, il fait d’abord son chemin en tant qu’éclairagiste.
Il travaille tour à tour avec la Cie Korbokiri, Xavier Mortimer, la Cie Courcirkui, le Cirque Plein d’Air, la Cie Les Indiscrets, la Cie Pirate, la Cie Nosfératu, la Cie de l’Âne à Ailes, Soeuf Elbadawi, le Méthylène théâtre, le Petit Théâtre Dakoté…

Il alterne au cours de ses expériences les casquettes d’éclairagiste, sonorisateur, constructeur, régisseur général, chauffeur, régisseur vidéo, monteur de chapiteau,comédien, musicien …
Il cofonde la Cie Circus Terra Nostra en 2004 où il est à la fois jongleur, musicien, comédien et régisseur.
Il cofonde en 2010 le groupe de Jazz garage «Phonétik Sound Trio» où il est batteur.
Il est régulièrement comédien , musicien, marionnettiste, et/ou éclairagiste sur différents spectacles avec les compagnie Méthylène théâtre, le petit théâtre dakoté, la compagnie Les Involtes, … depuis 2014.
Matthieu est comédien – régisseur – musicien – auteur –  metteur en scène  et constructeur de marionnettes au sein de la Compagnie.

***

Anne Iia Ratsimba

Page en cours de création

***

Astrée Simoës

Page en cours de création

***

Cécile Carbonel

Cécile Carbonel est née le 20 Juillet 1987 en Corrèze.
Après le Bac, elle obtient en 2009 le Diplôme d’Éducateur Spécialisé, mais préfère se consacrer au théâtre qu’elle pratique depuis l’enfance.
Depuis 2010 elle suit les cours d’interprétation de Philippe Lebas et Christine Joly, ainsi que les cours de clown et jeu masqué de Didier Girauldon au Conservatoire à Rayonnement Régional de Tours.
Dans le cadre de sa formation, elle participe à de nombreux stages, ainsi qu’à des cours de chant et de danse. Elle a joué dans différents projets tels que Mangeront-ils ? (V. Hugo), Orphelins (D. Kelly) et Le Retour (H. Pinter).
Cécile a été comédienne au sein de la Compagnie sur le projet Au tour de Simone.

 

Pierre-Marie Huet 

 

Né à Redon (Bretagne) en 1975, il y a enseigné l’histoire-géographie de 1998 à 2019.
En marge de l’enseignement, il a créé et programmé plusieurs festivals (Haz’arts de Rue, La voix dans tous ses états), il a été agent artistique, conseiller municipal en charge de la culture. Il a aussi donné naissance à la mascotte « Poupougne le globe trotter » et, depuis plusieurs années, sous le nom de PMH, il dessine et peint des « doodles ». Il expose et vend ses œuvres en France et à l’étranger.
Après avoir écrit des poèmes et quelques nouvelles, il publie en 2004 son premier roman aux éditions La Part Commune : « Tout autour de Simone ». Composé de 13 nouvelles, le personnage central et récurent est largement – et librement – inspiré de sa grand-mère.